Détachement intérieur

« Un aspirant fait face invariablement à la question « Allons-nous continuer à mener cette vie domestique-ci, ou allons-nous laisser tomber ? » Que l’on continue ou que l’on parte ne compte en rien. Il n’y a aucun intérêt à porter une guirlande sacrée autour du cou et garder de la colère dans le coeur. Si l’on n’est pas attentif à son être intérieur, à quoi sert une robe de safran ? C’est vrai, les arbres, les tigres, les bêtes et les oiseaux ne mènent pas de vie domestique ; est-ce à dire qu’ils sont devenus des saints ? A quoi cela sert-il si nous ne sommes pas attentifs à notre soi ? Nous devrions être en alerte. La connaissance objective devrait démontrer qu’elle est fausse, illusoire. Toutes les affaires que nous menons dans le monde devraient prouver qu’elles sont fausses et ce qui a été pris pour faux devrait être expérimenté comme Vérité.

A quoi cela sert-il si nous ne sommes pas détachés intérieurement ? L’attitude doit changer. Savoir que tout ceci (l’existence mondaine manifestée en évolution) est faux est un acte de bravoure. On devrait être détaché, en soi. Une fois que l’on a appris comment ne pas être concerné ou comment renoncer, alors on aura l’expérience. Quelles que soient les circonstances ou l’état, on devrait être détaché. Vivez comme vous voulez, mais renoncez intérieurement. »

Siddharameshwar Maharaj

Publicités